La poudre de Fakouhoy vient des feuilles d’une plante appelé Corète potagère.  

Les feuilles sont séchées au soleil avant leur utilisation.

La sauce Fakouhoy est le plat par excellence dans nos foyers traditionnels lors des grands événements et cérémonies comme les fêtes, les mariages ou les baptêmes.

C’est une sauce qui prends du temps pendant la cuisson mais assez facile à faire chez soi. Elle se prépare à feu doux du début jusqu’à la fin pour permettre aux ingrédients de bien se mélanger lentement et en douceur. L’objectif c’est d’avoir à la fin une texture douce et agréable dans la bouche. Je vous laisse avec les détails.

Ingrédients

Pour : 6 personnes      Préparation : 20 minutes    Cuisson : 2 – 3 heures

Il vous faut :

  • 2kg côtelettes de mouton ou de bœuf coupé en gros morceaux
  • ½ kg de Poudre de Fakouhoy ou Corète potagère
  • ½ de Beurre de karité (à température ambiante ou préchauffer au bain marine)
  • Du poisson séché
  • ¼ de litre d’huile
  • 4 petits piment séché (optionnel)
  • 4 Piments frais
  • 5 cuillères à soupe de cumin et de carvi mélangés
  • 1 cuillère à soupe de poivre
  • 2 cuillères à soupe de Soumbala
  • 6 morceaux de poivre de guinée (Ganifin)

Optionnel

  • 4 Tomates fraîches
  • 1 Échalotes finement émincés
  • 6 morceaux de dattes bien mûrs ou 3 cuillères à soupe de sucre
  • 4 Lauriers séchés
  • De d’ail écrasé
  • Du persil et du céleri écrasés

Préparation

  • Dans une marmite sur un feu doux, faites revenir, un peu d’huile, les côtelettes, 3 pincés de sel, l’ail, les tomates fraîches, les échalotes, le persil et le céleri écrasés.
  • Remuez bien pour que les ingrédients soient bien mélangés et laissez cuire jusqu’à ce que l’eau de la viande s’évapore
  • Rajouter la moitié du poivre, le Soumbala dilué dans de l’eau, le poivre de guinée et refermer pendant 10 à 15 minutes.
  • Remuez de temps en temps pour que ça ne colle pas au fond.
  • Après les 10 minutes, rajouter le laurier et ½ litre d’eau puis refermez
  • Mettez la poudre de Fakouhoy dans un saladier et ajoutez-y le beurre de karité et mélangez avec les doigts ou à la spatule. Réservez bien fermé.
  • Rajoutez 1 et ½ d’eau dans la marmite, rajoutez le piment et le poisson séché puis la poudre de Fakouhoy.
  • Laissez cuire à feu doux tout en remuant chaque 5 – 10 minutes jusqu’à sa cuisson.
  • La sauce Fakouhoy est cuite quand il a un jolie couleur verdâtre et que de l’huile s’est formé au-dessus de la sauce.
  • 20 minutes avant de servir, rajoutez la poudre de cumin, le restant du poivre, le restant du persil, céleri, l’ail et les piments frais.

C’est prêt !

Nota Bene :

  • La poudre de Fakouhoye peut contenir du sable. Il faut bien la nettoyer à l’aide d’une sorte d’éventail que l’on appelé chez nous Findou en langue Sonrhaï ou Lèfè en Bambara.
  • Le beurre de Karité n’est pas obligatoire, vous pouvez le remplacer par sois du beurre ou de l’huile végétale.

Présentation et Service :

  • Cette sauce Fakouhoye est servie avec un bon riz blanc ou complet et du Ghee de vache pur.
  • Vous pouvez le servir aussi avec la sauce pimentée. Attention c’est piquant !

Bonne dégustation !

Que pensez-vous de cette sauce ?

Avez-vous des questions ?

Des suggestions ?

Laissez-moi un commentaire juste en bas, je serai ravie de vous répondre le plus tôt possible.

Si vous avez aimer, partagez cette recette avec vos amis sur les réseaux sociaux

Restons en contact ! Suivez-moi sur les Réseaux Sociaux et n’hésitez pas participer aux discussions.